Boîtes à jeux de mots Télécharger le pdf
Boîtes à jeux de mots

Boîtes à jeux de mots

Au cours de l’activité, les enfants vont réaliser des compositions plastiques en trois dimensions autour d’un objet imposé : la boîte ou le bocal, après avoir recherché toutes les expressions langagières qui utilisent d’une manière ou d’une autre ces mots.

De fait, l’activité leur fera rechercher et exploiter le langage pour élaborer des compositions plastiques poétiques ou humoristiques, proches ou plus éloignées du sens premier de l’expression.

Remarque :
La première étape de cette activité doit nécessairement passer par la recherche collective de mots, expressions, associations d’idées autour des mots « bocal » et « boîte ».

MATÉRIEL :

  • Bocaux vides transparents avec leurs couvercles
  • Fil de pêche
  • Peinture vitrail type Vitrea 160
  • Papiers de couleurs différentes

OBJECTIFS VISÉS :

  • Mettre en oeuvre un projet artistique
  • Rendre compte du cheminement de l’intention à la réalisation
  • Modifier le sens littéral d’une expression en vue d’une composition plastique
  • Découvrir la complémentarité entre le sens d’un mot et le sens donné par une représentation plastique

1 - Réunir les enfants en groupe et mettre en place une discussion collective pour s’interroger sur toutes les expressions que l’on connaît qui utilisent par exemple le mot « boîte ».
2 - L’objectif de cette discussion sera d’obtenir une liste d’expressions mais aussi d’associations d’idées, voire de détournements d’expressions existantes ou la mise en avant d’un des mots de l’expression.
3 - Voici quelques idées pour lancer les échanges : boîte à musique, boîte de nuit, boîte aux lettres, boîte à thé, mettre quelqu’un en boîte. Installer les enfants individuellement ou en petits groupes afin qu’ils s’interrogent sur la manière dont ils pourraient illustrer ces « expressions ».
4 - Prévoir des temps de pause réguliers afin que chaque
groupe puisse évoquer à haute voix ses idées.

6 - Prendre par exemple l’expression « boîte de nuit ». Expliquer le sens littéral de l’expression puis rechercher comment l’illustrer : un bocal tout noir, un bocal avec une boule à facettes dedans, une boîte avec des ombres dessinées sur les parois ou partir sur le sens de la nuit avec ses différentes composantes : lune, étoiles, étoiles filantes, animaux de nuit…
7 - Une fois que chacun a compris la liberté qu’il pouvait prendre pour traduire plastiquement une expression a priori toute simple, laisser un temps suffisant pour élaborer chaque projet plastique. Mettre le plus de matériel possible à leur disposition pour la mise en oeuvre.
Faire des pauses régulièrement pour échanger sur les pistes créatives trouvées.

POUR CONTINUER :
Un travail artistique peut venir prolonger cette activité en n’utilisant que les expressions idiomatiques et en cherchant à les illustrer au premier degré.Exemples d’expressions simples à mettre en images :

  • avoir un coeur d’artichaut
  • être cloué au lit
  • être comme un poisson dans l’eau
  • avoir une mémoire d’éléphant
  • être muet comme une carpe
  • dormir comme un loir…