Illusions (NEW) Télécharger le pdf
Illusions (NEW)

Illusions (NEW)

CE QUE LES ENFANTS VONT EXPLORER :

Avec cette activité, les enfants vont expérimenter les illusions d’optique et rechercher comment organiser des éléments graphiques pour les obtenir.

MATÉRIEL :

  • Feuilles blanches un peu épaisses par élève
  • Feutres de type Scrib noir
  • Règle, crayon papier

OBJECTIFS VISÉS :

  • Mettre en oeuvre en deux dimensions des principes d’organisation et d’agencements plastiques
  • Expérimenter la prise en compte du spectateur et des effets recherchés
  • Modifier le sens d’une composition

Présenter la réalisation A et la réalisation B l’une au-dessous de l’autre, attention ce détail est très important pour que les élèves ne puissent pas comparer tout de suite l’alignement des lignes horizontales.

Laisser un temps d’observation puis orienter les échanges à partir des questions suivantes : 

  • Que ressent-on en regardant ces deux dessins ? 
  • Qu’est-ce qui change d’un dessin à un autre ? 
  • Qu’est-ce que le dessinateur a voulu provoquer chez le spectateur ?

Une fois que les élèves se sont mis d’accord sur le fait que dans un des dessins les lignes « bougent » ou « ondulent « , placer les deux dessins absolument côte à côte, de manière à ce que les lignes horizontales se suivent. Constater qu’en fait dans les deux cas, ce n’est pas une action sur les lignes horizontales qui donne cet aspect de mouvement et d’ondulation.

Rechercher collectivement la manière dont est composé le dessin qui ondule. Comment les carrés noirs alternent-ils ? Quelles sont les constantes ? Y a-t-il une répétition (un algorythme) verticale ?

Une fois la composition graphique décryptée, mettre en ?uvre un projet graphique identique. Chacun dessine sur une première feuille blanche placée horizontalement, entre 8 et 9 lignes très épaisses, espacées régulièrement.

 

Une fois la composition graphique décryptée, mettre en oeuvre un projet graphique identique. Chacun dessine sur une première feuille blanche placée horizontalement, entre 8 et 9 lignes très épaisses, espacées régulièrement.

POUR CONTINUER :

Le même travail peut être réalisé en grand format en dupliquant les réalisations qui mises bout à bout et organisées de différentes manières (en cercle, en long…) peuvent créer des effets particulièrement saisissants chez les spectateurs.