#3ea9e0 Télécharger le pdf
Donner du relief

Donner du relief

CE QUE LES ENFANTS VONT EXPLORER :

Avec cette activité, les enfants vont découvrir comment donner du relief à un dessin en jouant avec les lignes horizontales ou courbes et en alternant des couleurs plus ou moins claires.

Remarque :

L’activité peut sembler très simple à mettre en oeuvre mais elle recèle quelques complexités. Il est en effet très important, pour que le rendu soit intéressant, que du volume soit imaginé à l’intérieur même des différentes surfaces du dessin. Dans l’exemple détaillé de cette fiche, les nageoires sont en « deux » parties, cela signifie que deux bombés sont réalisés. Ce sera en multipliant les bombés que l’impression de relief sera la plus forte. Il sera donc très important de choisir des dessins avec de courtes surfaces intérieures. Il vaut mieux faire une fleur avec plusieurs pétales qu’un gros arbre, dont l’intérieur sera en une seule partie.

MATÉRIEL :

OBJECTIFS VISÉS :

  • Expérimenter les effets de relief et de volume
  • Transformer une représentation plane en une représentation en relief
  • Expérimenter des effets visuels

Présenter le dessin final du poisson et laisser un temps d’échanges pour que chacun se représente l’activité qui va être menée. 

Organiser les échanges autour des questions suivantes : quels effets ont été obtenus ? Comment ces effets ont-ils été obtenus ?

L’objectif est que les élèves prennent conscience de la rupture entre les lignes horizontales et les lignes courbes qui tapissent l’intérieur du poisson, puis des couleurs utilisées (alternance entre le clair et le foncé).

Une fois que tout le monde s’est accordé sur le travail à mener, laisser un temps suffisant pour que chaque élève choisisse un dessin à réaliser sur une feuille.

Prendre le temps de commenter chaque idée afin de s’assurer que les surfaces à remplir ne seront pas trop grandes.

Quand le contour de chaque dessin est réalisé, tracer les lignes horizontales et courbes. Ces dernières n’ont pas besoin d’être très régulières, ce sera en effet encore plus « vivant » si tout est fait à main levée.

A ce stade, le dessin va commencer à prendre du relief. Si ce n’est pas le cas, c’est probablement parce que les lignes courbes qui tapissent l’intérieur du dessin sont trop longues.

Faire des interruptions régulièrement, afin que chacun commente les réalisations des uns et des autres, exprime ses trouvailles ou ses difficultés. Il est possible, à ce stade, d’afficher les productions au crayon pour se rendre compte des effets de relief.

Repasser les lignes avec des feutres de deux couleurs (clair et foncé) en alternant très régulièrement.

Une fois tous les dessins finalisés, prévoir un temps suffisamment long pour que chacun commente les effets obtenus, les dessins les plus spectaculaires et en cherche les raisons.

Le principe étant très simple à mettre en oeuvre, les nouvelles idées vont abonder !

POUR CONTINUER :

L’activité peut être prolongée par une réalisation collective, dans laquelle des dessins vont se juxtaposer pour former une grande scène. Le thème des fonds marins permet d’explorer des formes diverses (algues, poissons, étoiles de mer…) qui donneront des compositions très impressionnantes.